Skip to content

Alias Caracalla : mémoires, 1940-1943, par Daniel Cordier

22 novembre 2009

Sur le site Le Monde des livres: L’ancien secrétaire et biographe de Jean Moulin livre un récit à la première personne qui démythifie la Résistance. Vous l’avez sans doute déjà remarqué, depuis quelques jours, sur les tables des libraires. Un gros livre, plus de 900 pages, au titre énigmatique, Alias Caracalla, signé Daniel Cordier. Un objet intimidant, au point que vous avez peut-être renoncé à l’acheter. Après tant d’ouvrages consacrés à la seconde guerre mondiale, pourquoi se plonger, en effet, dans ces monumentaux Mémoires, consacrés aux seules années 1940-1943 ? La réponse est simple. Ces 900 pages sont éblouissantes.

Prix conseillé: 30,40 €

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :